• "L'HUMILIATION ORDINAIRE" par le philosophe Alain BADIOU

    « Constamment contrôlés par la police." De tous les griefs mentionnés par les jeunes révoltés du peuple de ce pays, cette omniprésence du contrôle et de l'arrestation dans leur vie ordinaire, ce harcèlement sans trêve, est le plus constant, le plus partagé. (... )  J'ai un fils adoptif de 16 ans qui est noir. Appelons-le Gérard. Il ne relève pas des "explications" sociologiques et misérabilistes ordinaires. Son histoire se passe à Paris, tout bonnement.

    (Pour lire ... cliquer sur le titre)


    votre commentaire
  • Le Rapport 2005 de l'ONZUS - l'observatoire national des zones urbaines sensibles -

    Catherine Vautrin rend public, le 24 octobre, le 2e rapport de l'Observatoire national des zones urbaines sensibles. L'édition 2005 confirme les écarts entre les quartiers défavorisés et le reste des agglomérations.

    (lire le rapport...cliquer sur le titre)


    1 commentaire
  • La semaine dernière, deux jeunes fuyant les forces de l'ordre, âgés d'à
    peine dix huit ans, se cachent dans un transformateur et meurent électrocutés.
    Si leurs parents avaient rempli leur rôle, ou s'ils avaient su lire «danger de mort »,
    ils seraient encore de ce monde.
    Une montée de violence s'en suivra.....
    La même semaine, à Epinay, un père de famille meurt, roué de coups, sous les  yeux de sa femme et de sa petite fille. On ne lui a pas laissé le temps de fuir. Il photographiait des lampadaires. Trois jeunes l'ont tabassé parce qu'il
    contrariait leur petite entreprise de deal.
    Pourtant, les pères de famille n'ont pas brûlé de poubelles, de voitures,
    les mamans n'ont pas manifesté, les médias en ont peu parlé.
    Nous avions autre chose à faire : aller au travail, nous occuper de nos
    enfants, de leur éducation au lieu de se lancer dans des actes de
     dégradations interminables...
    Si vous partagez ce point de vue, envoyez ce petit mail à vos amis, qu'ils
    en fassent de même. Internet peut être parfois un moyen pratique et
    confortable pour faire passer des messages. Quelqu'un nous entendra
    peut-être...et nous aurons une pensée pour une petite fille qui n'a plus
    de papa.


    votre commentaire
  • Emmanuel TODD - historien et démographe.

    « Depuis dix ans, scrutin après scrutin, l'aliénation des milieux ouvriers et populaires à l'égard de la classe dirigeante au sens large n'a fait que croître : les résultats du dernier référendum du 29 mai sur l'Europe l'ont bien montré. »

    « Et, chaque fois, la délégitimation des classes dirigeantes devient plus flagrante. »

    « Je lis leur révolte comme une aspiration à l'égalité. La société française est travaillée par la montée des valeurs inégalitaires, qui touche l'ensemble du monde développé. »

    (lire la suite...cliquer sur le titre)


    votre commentaire
  • «Il aurait fallu commencer par des paroles d'humanité. Reconnaitre la tragédie de ces ghettos. Des paroles de compréhension étaient préalables.»  Edgar Morin  [12/11/2005] - Questions de Pierre Ganz (RFI) et de Christian Makarian (l'Express).

    (Pour écouter l'émission...cliquer sur le Titre)


    votre commentaire
  • Il n'est en effet pas question de se tromper de diagnostic. Cette crise n'est ni celle de l'immigration, ni celle de la jeunesse, ni celle des banlieues. Face à la crise sociale, l'exigence de négociations pour l'emploi, le pouvoir d'achat, la dignité, la lutte contre les discriminations, doit s'exprimer plus fortement. La Cgt se prononce pour une action nationale, interprofessionnelle et unitaire pour porter ces revendications. Elle s'adresse immédiatement à toutes les composantes du mouvement syndical.

    (lire la suite...cliquer sur le titre)


    votre commentaire
  • La République et la démocratie supposent le respect et le dialogue, dans la forme comme dans le contenu.

    Elles imposent également que tous les moyens soient dégagés, tant au plan de l'urbanisme que de l'activité économique et de la présence des services publics, pour qu'il n'y ait plus de zones de non droit générant communautarisme, exclusion, chômage et stigmatisation. Ce qui, fondamentalement pose la question de la politique économique suivie depuis de longues années.

    (lire la suite...cliquer sur le titre)


    votre commentaire
  • Le patronat français va-t-il enfin se réveiller ? Ou va-t-il continuer son rôle incendiaire ?

    Laurence Parisot a déclaré à la sortie de l'hôtel Matignon : « Au moment où nous aurions besoin de plus de croissance nous sommes confrontés à beaucoup de destruction de valeur : le chômage est une destruction de valeur ; ce qui se passe dans les banlieues est une destruction de valeur. Que faut-il faire ? Créer un nouveau modèle ? Ne pas créer de nouveau modèle ? Il existe une position intermédiaire : élaborer un nouveau modèle français ». (Lire la suite ...cliquer sur le titre)

    Il n'y a qu'un modèle : C'est la République !


    votre commentaire
  • Une révolte Républicaine : le scandale du Logement des plus pauvres !

    Vous avez vraiment envie que ça cesse ?

    Le mal-logement, vous connaissez : les sans-domicile dans la rue, les logements inadaptés ou insalubres, les familles expulsées... Ça vous révolte ? Avec vos dons, nous pouvons réhabiliter, construire, reloger. Donner, c'est joindre le geste à la parole.

    (lire la suite...cliquer sur le titre)


    votre commentaire
  • La Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l'Homme et l'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie (ADEME) ont décidé d'unir leurs forces pour lancer un grand Défi pour la Terre aux Français afin qu'ils agissent en faveur de la protection de la planète.

    Relever le Défi pour la Terre, c'est s'engager à réduire son impact sur l'environnement à travers des gestes simples et concrets au quotidien. S'engager rien de plus simple : choisissez le Défi qui vous convient

    (signez l'engagement...cliquer sur le titre)

    Fondation Nicolas HULOT - http://www.planete-nature.org/


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique