• PRESIDENT de la REPUBLIQUE - lundi 30 janvier 2006 - discours exceptionnel.

    "Dans l'histoire de l'humanité, l'esclavage est une blessure.

    Une tragédie dont tous les continents ont été meurtris.

    Une abomination perpétrée, pendant plusieurs siècles, par les Européens à travers un inqualifiable commerce entre l'Afrique, les Amériques et les îles de l'Océan indien."

    (lire la suite...cliquer sur le titre)


    votre commentaire
  • Soutenir la proposition du MRC de Chevènement:

    Toussaint Louverture - affranchi en 1776 - choisit de se battre

    aux côtés des Français après l'abolition de l'esclavage en février

    1794.  La Convention</personname /> l'éleva - le 23 juillet 1795 - au grade de

    Général de brigade.


    votre commentaire
  • Invité du comité directeur du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) - en décembre 2005 -  le Premier secrétaire du PS  a considéré que « le retrait de Gaza est un signe encourageant, tout à l'honneur d'Ariel Sharon et d'Israël ».

    François Hollande a souhaité que le parlement prenne sa part de responsabilité dans la définition de la politique étrangère du pays. Il a estimé par ailleurs qu'il y a une « tendance qui remonte à loin, ce que l'on appelle la politique arabe de la France et il n'est pas admissible qu'une administration ait une idéologie ». Il a ajouté qu'il y a un « problème de recrutement au Quai d'Orsay et à l'ENA » et que le recrutement « devrait être réorganisé ». (lire la suite...cliquer sur le titre)


    votre commentaire
  • Emile Zuccarelli, député-maire PRG de Bastia, a annoncé vendredi avoir déposé une proposition de loi visant à supprimer "toute référence au traité constitutionnel européen" dans la Constitution française.
    Le Parlement, réuni en congrès le 28 février 2005, avait révisé le texte constitutionnel pour l'adapter au futur traité européen.
    Ainsi, a souligné M. Zuccarelli dans un communiqué, "la Constitution française prévoit-elle explicitement que la République peut participer à l'Union européenne dans les conditions prévues par le traité établissant la Constitution pour l'Europe signé le 29 octobre 2004".
    "Consultés par référendum, les Français ont clairement rejeté ce projet de traité (le 29 mai 2005)", rappelle le maire de Bastia.
    Selon lui, "il faut donc en tirer les conséquences et supprimer cet alinéa de la Constitution".PARIS, 9 déc 2005 (AFP)


    2 commentaires
  • Pour l'observateur moyennement attentif, il est clair depuis quelque temps qu'Alain Finkielkraut est en état de siège. Ceux qui aiment la belle ouvrage littéraire, la fine intelligence, la pensée vive et prompte, éprouvent comme une nostalgie de ces années où, d'une plume alerte quoique souvent triste et rauque, ses oeuvres, s'évadant des assignations identitaires...

    (lire la suite...cliquer sur le titre)


    1 commentaire
  • L'histoire de la colonisation française est un enjeu capital. Ce qui est en cause, c'est en fait l'histoire nationale et son devenir. Albert Camus, écrivait déjà en avril 1958 : «Certains Français considérèrent que, par ses entreprises coloniales, la France - et elle seule, au milieu des nations saintes et pures - est en état de péché historique.» Si c'est le cas, alors qu'elle se repente ! qu'on la fustige ! qu'on l'insulte ! qu'on la haïsse ! Et c'est à travers ce prisme le péché historique de la ...  (lire la suite...cliquer sur le titre) - [Le Figaro - 30 novembre 2005]


    votre commentaire
  • Suivre ou relire les interventions...cliquer sur le titre.


    votre commentaire
  • Contribution toute personnelle à la commémoration du 11 Novembre 1918

    J'ai passé une part de mon enfance dans les tranchées. Mon père m'a donné la chance de vivre lorsqu'il avait 60 ans. Né en 1893, il a passé sept ans de ses meilleures années à la guerre, quatre dans les tranchées et trois dans les troupes d'occupation de la Ruhr.

    (lire la suite...cliquer sur le titre)


    votre commentaire
  • L'analyse de Jean-Pierre CHEVENEMENT , ancien Ministre de l'Intérieur.

    émission FRANCE INTER - 1er Novembre - (10mn - real player)

    (écouter l'émission...cliquer sur le titre)


    votre commentaire
  • L'AFLH contribue par son action et sa réflexion collective au renouvellement et à la réalisation du socialisme !

    Lucien Herr, une vie pour l'unité du socialisme :

    (lire la suite...cliquer sur le titre)

    Lucien Herr naît en 1864 à Altkirch dans le Haut-Rhin. Il intègre l'Ecole Normale Supérieure en 1883 ; il en devient le bibliothécaire en 1888, il ne quittera pas son poste jusqu'à sa mort en 1926. Figure discrète mais extrêmement présente du socialisme français, Lucien Herr est proche de Jean Jaurès, qu'il contribue à amener au socialisme, de Léon Blum et plus généralement de tous les intellectuels dreyfusards (il est l'organisateur de la pétition en faveur du Capitaine Dreyfus).

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique