• « Ministère par ministère, qui perd, qui gagne »

     

    Le JDN Economie a étudié les budgets de personnel des grands ministères pour déterminer quels étaient les agents dont on pouvait penser qu'ils avaient gagné ou perdu du pouvoir d'achat. Premier budget de personnel, l'Education nationale avec 29,6 milliards d'euros consacrés à la paie de 1,13 millions d'agents dont 85% occupés au seul enseignement scolaire, c'est-à-dire avant le bac. Entre 2002 et 2005, le salaire moyen distribué aux agents de ce ministère a baissé de 1,9% quand l'inflation augmentait de 6,54% sur la même période. Les fonctionnaires de l'Education nationale auraient donc considérablement perdu du pouvoir d'achat (-4,6 points). Mais ce ne sont pas eux les plus mal lotis. Les agents du ministère des Affaires étrangères, beaucoup moins nombreux (9.141 emplois en 2005), ont perdu 5,47% de rémunération moyenne sur la même période, soit 12 points de perte de pouvoir d'achat.

    Les ministères de l'Economie (+4,81% soit -1,7 de pouvoir d'achat), de l'Intérieur (+5,52% soit -1 de pouvoir d'achat) et de <?xml:namespace prefix = st1 ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:smarttags" /><st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Défense">la Défense</st1:PersonName> (+6,47%, soit -0,1 de pouvoir d'achat) ont vu, pour leur part, leur budget de personnel par agent augmenter moins vite que l'inflation. En revanche ceux de l'Agriculture (+6,83% soit +0,3 de pouvoir d'achat), de <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Justice">la Justice</st1:PersonName> (+9,47%, soit +2,9 de pouvoir d'achat), mais surtout de <st1:PersonName w:st="on" ProductID="la Culture">la Culture</st1:PersonName> (+12,5%, soit +6 de pouvoir d'achat) auraient selon notre mode de calcul profiter d'une hausse de leur pouvoir d'achat.

     

    http://www.journaldunet.com/economie/magazine/enquete/pouvoir-achat-fonctionnaires/3-pouvoir-achat-ministere.shtml


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter