• « Le KOSOVO ou le nouvel ANSCHLUSS » par Jean-Luc PUJO

     

    L'Empire a tranché, le KOSOVO sera indépendant. Comprenez-bien ! Indépendant de <?xml:namespace prefix = st1 /><st1:PersonName w:st="on" productid="la Serbie">la Serbie</st1:PersonName> mais soumis à l'Empire !

    Nous venons ainsi d'assister à un véritable Anschluss où la force comme le droit ont été convoqués pour soumettre la réalité.

    Cette injustifiable annexion se mesure plus encore par l'affirmation unilatérale de toute interdiction d'indépendance au sein même de l'Empire : Flandre, République de Chypre du Nord, République des Serbes de Bosnie...

    En 1938, un sale Empire avait annexé l'Autriche. Souvenons-nous !

    « Le 13 mars 1938, l'Allemagne annonça officiellement l'annexion de <st1:PersonName w:st="on" productid="la République Autrichienne"><st1:PersonName w:st="on" productid="la République">la République</st1:PersonName> Autrichienne</st1:PersonName> en en faisant une province du Reich allemand. Le 10 avril, un référendum truqué fut organisé pour avaliser cette annexion : 99% de la population approuva.

    Et <st1:PersonName w:st="on" productid="la France">la France</st1:PersonName> accepta l'annexion de l'Autriche ». Déjà !

    Kosovo 2008, L'Autriche en 1938.

    L'Histoire se répète. Elle bégaye, jamais trop comme avant.

    Pourtant ! Triste signe des temps.

    Jean-luc Pujo
    Président des clubs "Penser la France"
     

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 27 Février 2008 à 22:29
    Rappel sur commentaires
    Seuls les commentaires identifiés seront tolérés. Merci.
    2
    Jeudi 13 Mars 2008 à 19:23
    "Anschluss" et "Sudètes"
    Ce billet a été modifié ! Il comportait une confusion déplorable entre « l’Anschluss » et le rattachement des « Sudètes ». Rappel : L’Anschluss est l'annexion politico-militaire de l'Autriche par l'Allemagne nazie en Mars 1938. Le rattachement des Sudètes (territoires de Bohême occupé par les Allemands) découle des accords de Munich (sept. 1938).Toutes nos excuses. JLP
    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter