• « Guerre en Orient ou paix en Méditerranée ? » par Etienne Balibar et Jean-Marc Lévy-Leblond

    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p></o:p> 

    L'origine d'un Etat ne détermine pas son destin, elle est toujours ouverte à plusieurs histoires, même si certaines - compte tenu des circonstances - paraissent après-coup plus probables que d'autres. Il arrive pourtant que l'accumulation des événements, leur interprétation dominante, les décisions prises (ou éludées) année après année, le jeu des intérêts et des idéologies qu'ils cristallisent, dessinent comme une tragique fatalité. Il faut alors un prodigieux effort d'imagination, soutenu par l'énergie du désespoir, pour concevoir une autre issue que la catastrophe.


     

    <o:p> </o:p>http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3232,36-804577,0.html

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter