• « François HOLLANDE : Un socialisme municipal au service du projet continental euro-libéral » (Penser la France)

    Communiqué national des Clubs "Penser la France"

    du 16 janvier 2014

    Les vœux du 31 décembre comme la toute récente conférence de presse de François Hollande signent l’alliance indéfectible entre le socialisme municipal et le projet continental euro-libéral.

    En digne successeur de Nicolas Sarkozy, François Hollande déroule inéluctablement le programme qu’il a soutenu depuis toujours – en 2005 avec l’adoption de la Constitution européenne – comme depuis 2007 puisqu’il a accompagné la quasi-totalité des grands choix stratégiques de son prédécesseur : guerres en Libye et en Côte d’Ivoire, traité de Lisbonne, réintégration de l’OTAN.

    Le continuum politique et stratégique entre la droite et la gauche gouvernementale signe ainsi non pas seulement la fin du modèle français, mais bel et bien, la fin de la France, de son indépendance par la soumission de notre exécutif et de notre législatif à un ordonnancement économique et social, administratif et politique, placé sous contrôle OTAN, UE, Euro.

    Ce que la succession sans rupture de François Hollande à Nicolas Sarkozy – appliquant les mêmes politiques structurelles – tend à démontrer est simple : il n’y a plus aujourd’hui d’alternative à cette politique néolibérale.

    Mais comment accepter cette fin de la politique en France comme en Europe ?

    LIRE LA SUITE:

    http://www.politique-actu.com/osons/francois-hollande-socialisme-municipal-service-projet-continental-euro-liberal-penser-france/949890/


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter