• François Hollande critique le Quai d'Orsay devant le CRIF !

    Invité du comité directeur du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) - en décembre 2005 -  le Premier secrétaire du PS  a considéré que « le retrait de Gaza est un signe encourageant, tout à l'honneur d'Ariel Sharon et d'Israël ».

    François Hollande a souhaité que le parlement prenne sa part de responsabilité dans la définition de la politique étrangère du pays. Il a estimé par ailleurs qu'il y a une « tendance qui remonte à loin, ce que l'on appelle la politique arabe de la France et il n'est pas admissible qu'une administration ait une idéologie ». Il a ajouté qu'il y a un « problème de recrutement au Quai d'Orsay et à l'ENA » et que le recrutement « devrait être réorganisé ». (lire la suite...cliquer sur le titre)


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter