• Droit au logement opposable : "Construisons massivement des logements sociaux !" lance Jean-Luc LAURENT

     


    Confrontés tous les jours à la crise du logement, les élus locaux s'inquiètent de la mise en place du droit opposable. Tandis que certains craignent d'être sanctionnés, d'autres plaident pour une politique de construction massive comme préalable à la mesure.


    Angoisse, en ce début d'année électorale, dans les mairies de France. Depuis l'annonce, par Jacques Chirac, de la mise en place au plus vite d'un droit au logement opposable, les élus locaux étaient inquiets. Jusqu'à aujourd'hui, ils craignaient que cette disposition n'autorise les particuliers à se retourner contre eux.

    Jean-Luc Laurent, vice-président de la région Ile-de-France (MRC) et maire du Kremlin-Bicêtre reste sceptique. « Le droit opposable est une bonne idée. Mais d'abord cela suppose un transfert de moyens de l'Etat à la région pour la construction de logements sociaux. Or on observe depuis longtemps que ce transfert ne fonctionne pas. Aujourd'hui, on a 370 000 familles en attente de logement en Ile-de-France. L'urgence, c'est la construction massive de logements sociaux. Le droit opposable ne peut venir qu'après. »


    Lire l'article : http://www.marianne2007.info/Les-elus-locaux-inquiets-du-droit-au-logement-opposable_a460.html


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter