• « Christine Albanel veut bousculer les règles de la production audiovisuelle »

     

    « Supprimer les incohérences croissantes de la législation actuelle entre producteurs et chaînes de télévision", telle est la mission que la ministre de la culture et de la communication, Christine Albanel, vient de confier à David Kessler, directeur de France Culture, ancien directeur du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) et du Centre national de la cinématographie (CNC), et à l'ancien député UMP Dominique Richard. Il s'agit de simplifier le circuit de circulation des oeuvres, principalement des fictions. <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" />

    En témoigne le Mipcom (marché international des programmes de télévision) qui se tient à Cannes du 8 au 12 octobre. Il suffit d'un rendez-vous unique à un client japonais pour acheter 200 heures de fictions et documentaires à <?xml:namespace prefix = st1 ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:smarttags" /><st1:PersonName w:st="on" ProductID="la BBC. S'il">la BBC. S'il</st1:PersonName> est intéressé par des téléfilms français diffusés par TF1, France 2 ou Arte, il lui faudra passer par une kyrielle de stands tenus par autant de petits producteurs français.

     

    http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0,36-964297,0.html


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter