• « Au Mexique, l'opposition de gauche empêche le président Fox de prononcer son discours »

     

    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p> </o:p>C'est une première au Mexique. Le président de la république, Vicente Fox, n'a pas pu prononcer son discours à la Nation. L'opposition socialiste conduite par Andres Manuel Lopez Obrador ou "AMLO" l'en a empêché vendredi.  Il s'agit d'une victoire symbolique pour Lopez Obrador, qui depuis le l'élection présidentielle du 2 juillet ne manque pas une occasion pour traiter M. Fox de "traître" et de l'accuser d'avoir organisé une fraude électorale pour permettre au candidat de la droite, Felipe Calderon, de gagner le scrutin. Lopez Obrador a fait reculer Vicente Fox, mais dans un pays où la figure présidentielle est sacro-sainte, l'opinion pourrait lui reprocher cette action audacieuse.<o:p> </o:p>

    http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0,36-808832,0.html

    <o:p> </o:p>

    Photo : Le président du Congrès national mexicain, Jorge Zermano Infante (c), essaie de rétablir l'ordre au sein de l'Assemblée, vendredi 1er septembre.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter