• « NOTRE-DAME de PARIS : L’effondrement de la France »

    [Incendie-effondrement de la cathédrale Notre Dame de Paris - Lundi 15 avril 2019 - 21h00 - ©penserlafrance]

     

    – Communiqué national –

    Le Mardi 16 avril 2019

     

    En feu, la cathédrale Notre-Dame de Paris.

    Détruite, comme jamais au cours de ses huit siècles d’histoire.

    Guerres, occupation, rien n’est venu à bout de ce symbole national rayonnant dans le monde entier.

    Même les bombardements sur Paris, même les forces d’occupation allemandes ont épargné ce joyau.

    Notre misère politique aura fait le reste : négligence patrimoniale, restriction budgétaire sous pressions de Bruxelles, abandon intellectuel de ce qui a fait la France…

    L’incendie de NOTRE-DAME de PARIS est un symbole : celui de notre faillite, politique et spirituelle.

    Qui dira l’essentiel ?

    Dans le tumulte politique actuel, où la France a perdu définitivement la tête comme la raison, la voilà qui maintenant perd son âme comme son cœur devant le monde entier sidéré.

    Toutes les déclarations éplorées de notre classe politique indigente n’effaceront pas notre triste réalité. Nous n’avons – Français –  aucune excuse.

    A l’incompétence de nos dirigeants, répond  le renoncement personnel, individuel de chacun.

    Nous ne sommes plus à la hauteur de la France.

    Fasses que cet effondrement sonne l’heure de notre réveil collectif et ravive le sentiment de l’amour de la France, le désir comme la nécessité d’en préserver l’esprit.

    __

    #penserlafrance

    CONTACT: penserlafrance@penserlafrance.fr – 01.73.64.98.68

    Les Clubs « Penser la France » travaillent au soutien de plusieurs initiatives politiques de refondation autour d’un  « nouveau Conseil National de la Résistance » réunissant communistes authentiques et gaullistes authentiques et au-delà tous citoyens militants pour l’indépendance de la France.

    Les Clubs « Penser la France » militent pour les trois sorties immédiates : Sortie de l’OTAN – Sortie de l’UE – Sortie de l’EURO.

    Source: www.penserlafrance.fr


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires