• "J'ai décidé, si les militantes et les militants socialistes le veulent, d'être candidat à la Présidence de la République"


    Ce matin, depuis Fleurance dans le Gers, Laurent Fabius s'est déclaré candidat à l'investiture socialiste pour l'élection présidentielle de 2007.

    Voir la déclaration exceptionnelle : http://www.laurent-fabius.net/article689.html

    votre commentaire
  • Communiqué du dimanche 1er octobre 2006
    Robert Redeker, enseignant de philosophie en France, vient de faire l'objet de menaces de mort à la suite de la publication d'un article virulent dans lequel il vilipende le Coran, Mahomet et l'Islam.
    Les clubs « Penser la France » s'étonnent de la violence de ce texte dont l'objectif - à l'évidence - vise à condamner une religion. Dans quel but ?
    Doit-on mettre en danger nos démocraties pour défendre des caricatures ridicules, ou un texte insultant pour certains croyants ?
    Quel jeu cherche-t-on à nous faire jouer ? Nous pousser à prendre partie entre bêtise et infamie ?
    Alors que toutes les religions ont  été à un moment ou à un autre des pourvoyeurs de violences inacceptables ; alors que toute l'histoire des religions est étroitement mêlée à l'histoire des guerres humaines, il faudrait tout à coup estimer que l'une d'entre elles est plus coupable que les autres ? Atteinte d'un mal particulier ? D'un vice de conception ?
    Ce jeu est bien dangereux.
    Il illustre combien les temps ont changé. Nous entrons dorénavant dans une  « Êpoqué » peu enviable, baignant dans un bain culturel et religieux insupportable.
    L'intolérance est en train de devenir notre lot quotidien. Nous voilà entraîné dans le grand tourbillon de la bêtise.
    N'est-ce pas ainsi que viennent les guerres ?
    Les clubs « Penser la France » condamnent les menaces de mort dont ce professeur a fait l'objet mais condamnent aussi les écrits idiots de ce professeur dont la démarche intellectuelle est pour le moins suspecte.
    A l'heure où les violences à connotations religieuses connaissent une recrudescence inquiétante, les Clubs « Penser la France » veulent - une fois de plus - affirmer leur attachement aux valeurs de tolérances et plus particulièrement redire l'importance de la Laïcité.
    « Laïcs de tous pays, Unissez-vous ! »


    votre commentaire
  • «Le pape rallie ses intégristes » Henri Tincq


    Benoît XVI est un pape "traditionaliste". Simple "gratte-papier" au concile, Joseph Ratzinger se dressa vite contre les "abus" de la nouvelle liturgie. Laguérie aussi s'est converti à Mgr Lefebvre quand, dans son église de Sceaux, en région parisienne, il a vu un podium à la place de l'autel et des guitaristes singer les gestes de la messe. Il est convaincu que le nouveau pape va "réformer la réforme" de la liturgie, revenir à la messe en latin, le prêtre dos aux fidèles. Son ralliement date du 22 décembre 2005 quand, pour le quarantième anniversaire de la clôture de Vatican II, Benoît XVI a expliqué que le concile ne devait pas être interprété comme une "rupture" avec la tradition de l'Eglise. Depuis, tous les "tradis", quelle que soit leur chapelle, sont aux anges. Et applaudissent au discours de Ratisbonne qui vient de mettre en colère le monde musulman. "Un discours vrai, puissant, s'enflamme Laguérie. Enfin Benoît XVI casse le miroir aux alouettes de Jean Paul II, sa volonté d'uniformiser toutes les religions.


    Lire l'article en son entier : http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3230,36-817749@45-1,0.html   (Merci à Nicole)


    votre commentaire